Enseigner

Enseigner
en france / au vietnam

Les missions
et la crise sanitaire

ENSEIGNER

EN FRANCE / AU VIETNAM

Les enseignants issus des établissements membres du Consortium peuvent partir enseigner à l’USTH pour une période d’une ou deux semaines de cours. C’est une expérience qui est appréciée des enseignants. Les échanges scientifiques et humains sont de qualité et c’est l’occasion pour eux de découvrir ou redécouvrir les rues d’Hanoï. Les cours sont en langue anglaise.

les modalités DES MISSIONS

Tout enseignant qui souhaite enseigner dans l’un des Masters de l’USTH doit se tourner vers le responsable du Master avec qui le contenu et la durée du cours est validé et ensuite vers le correspondant USTH de son établissement puis finalement l’USTH ou le Consortium.

Des missions d’enseignement de plus longue durée peuvent être exceptionnellement accompagnées par le Consortium, notamment lorsqu’elles sont couplées à des missions de coordination et /ou de recherche.

Les Conditions de prise
en charge financière

Pour les missions d’enseignement de courte durée à l’USTH par les enseignants issus des établissements membres du Consortium USTH, la répartition actuelle de la prise en charge des frais est la suivante :

  • Les billets d’avion ne sont pas financés par le Consortium, sauf lorsqu’ils sont couplés à une mission de coordination. Ils sont généralement pris en charge par l’établissement de l’enseignant.
  • Les frais de séjour sont pris en charge par le Consortium sous la forme d’un versement à l’enseignant d’un forfait journalier dont le montant est fixé par l’Assemblée Générale : la demande doit être adressée au retour de mission au Consortium via le formulaire per diem.

Formulaire Per Diem_Consortium USTH

les missions

et la crise sanitaire

Depuis le 15 mars le Vietnam a réouvert  ses frontières, ci-dessus les principaux points à retenir :

  • Les ressortissants français peuvent de nouveau bénéficier d’une exemption de visa pour des séjours au Vietnam inférieurs à 15 jours.
  • Il n’est plus obligatoire la mise en quarantaine.
  • Au départ: présentation d’un résultat négatif de test PCR réalisé moins de 72h avant le départ.
  • A l’arrivée : déclaration médicale via l’application PC-Covid à l’entrée sur le territoire vietnamien et auto-surveillance de son état de santé pendant 10 jours.

Pour plus d’informations veuillez consulter le site de l’Ambassade Française au Vietnam

Le Consortium vous souhaite une bonne reprise des missions !

Nous contacter

    J'ai lu la politique de confidentialité du site et accepte que les informations saisies soient transmises au Consortium USTH.

    Pin It on Pinterest

      Aller au contenu principal